Bienvenue, identifiez-vous

Panier  

Aucun produit

Livraison 0,00 €
Total 0,00 €

Livraison offerte en France et Belgique dès 150€ d'achats !

Panier Commander

Categories

Newsletter

Conseils dans le choix de votre snowboard et de vos fixations

 

Taille du snowboard

Le choix de la taille du snowboard dépend de la taille de la personne, de son niveau et de sa pratique (gamme de snowboard) :

  • snowboard débutant à intermédiaire : taille du snowboard = taille de la personne -20 cm
  • snowboard polyvalent intermédiaire à très bon : taille du snowboard = taille de la personne - 15 cm
  • snowboard Freestyle: taille du snowboard = taille de la personne -20 à 25 cm
  • snowboard Freeride : taille du snowboard =  taille de la personne ou taille de la personne – 10 à 15 cm

 

Plus un snowboard est petit, plus il est maniable et facile en déclenchement de virage et en saut/rotation.

Plus un snowboard est grand, plus il est stable à grande vitesse et porteur en neige poudreuse.

 

Largeur patin

La largeur du patin des snowboards est important pour les personnes ayant des grands pieds : à partir de 44.
Il faut faire attention de prendre une planche assez large pour que l’avant et l’arrière des pieds ne dépassent pas trop de la board.

Il existe des modèles de snowboard « Wide » (large en français) pour gérer les « grands pieds ».

 

La largeur du patin influe sur la nervosité de la planche : plus le patin du snowboard est fin, plus le passage de carre à carre est rapide, donc plus la planche est nerveuse.

A l’inverse, un patin plus large à un passage de carre à carre plus lent, le snowboard est plus pataud, par contre on a plus de stabilité à grande vitesse et de portance en neige poudreuse.

 

Cambre

Depuis quelques années, le cambre des planches ont fortement évolué. De même, l’apparition du Rocker (très longue spatule progressive) a facilité le déclenchement de virage et la portance en neige poudreuse.

Il se dessine 3 types de snowboard :

  • snowboard avec un cambre normal : c’est la planche que l’on connait depuis des années, elle s’accompagne de Rocker avant ou avant/arrière. Le cambre normal apporte plus d’accroche sous le pied et souvent des planches plus pêchues : snowboard typé piste et Freeride
  • snowboard sans cambre ou plat : cette planche est plate sous les pieds pour faciliter le pivotement, idéal pour le Freestyle et les débutants.
  • snowboard avec un cambre inversé : cette planche présente une forme de banane, le contact carre/neige est réduit et facilite le pivotement, idéal pour le Freestyle et le Freestyle Back-country.

 

 

Fixations de snowboard

Le choix de la fixation de snowboard dépend : de son niveau de snowboard, de sa pratique et de ses préférences.

 

Il n’existe plus que 3 types de fixations de snowboard (les fixations alpines et step-in ayant quasiment disparues du marché !):

  • Les fixations 2 boucles à entrée avant : ceux sont les fixations standards les plus répandus, elles présentent 2 sangles que l’on ajuste à sa convenance avec des ratchets.
    La sangle du bas s’est transformée en toe-strap pour bloquer correctement l’avant de la botte.
    La sangle du cou de pied est plus ou moins épaisse, pour un meilleur confort et une meilleure tenue.

    Les + : réglages précis, bonnes tenues du pied
    Les - : plus long à chausser que les fixations à entrée arrière

 

  • Les fixations à entrée arrière de type FLOW : ces fixations se chaussent par l’arrière en abaissant le spoiler ; une fois chaussée, on le bloque en position haute avec un levier.

    Les + : rapidité de chaussage
    Les - : parfois difficile à chausser en pente raide et en neige poudreuse, lourde

 

  • Les fixations « Dual » qui combinent les 2 systèmes: Fabriqué par APO et K2, ces fixations combinent les avantages des 2 systèmes sans leurs inconvénients !
    Ces fixations de snowboard double entrée permettent de choisir le mode de chaussage en fonction de la piste ou des conditions de neige.
    Elles prennent de plus en plus de place sur le marché des fixations.

    Les + : rapidité de chaussage, choix du chaussage, réglages précis, bonnes tenues du pied
    Les - : lourde

 

 

Le choix de la rigidité de la fixation (spoiler et embase) est important :

  • une fixation pas trop rigide convient bien au débutant et au Freestyleur car elle est plus tolérante.
  • Une fixation rigide convient bien au snowboarder de bon niveau évoluant sur piste ou en hors-piste, car elle est plus précise.

Attention, ce choix est à pondéré en fonction de la rigidité de ses bottes et de la rigidité de son snowboard.

 

Le choix du snowboard et des fixations n’est pas une règle absolue et dépend fortement de ses préférences, un snowboarder expert saura déterminer ses priorités.

Cette aide est une bonne base de départ, mais pour affiner votre choix ou en cas de doute, nous sommes toujours disponbile au 04.76.80.63.02 ou par mail dans la case contact.




Accueil | Mon compte | Mentions légales | CGV | Livraison | Contact
ROCKY SPORTS - L'Eclose - 38750 l'Alpe d'Huez - Tel. +33 (0)4 76 80 63 02